Juillet/Août : Que sont-ils devenus ?

Découvrez chaque mois les dernières actualités concernant tous les lauréats de la Fondation.

Cinq films de lauréats à la Villette cet été :

Bientôt 30 ans que la prairie du triangle, au parc de la Villette devient la plus grande salle de cinéma de Paris à ciel ouvert !
Gratuites pour tous, les 25 séances de cette édition se tiendront du 17 juillet au 18 août.

Parmi la programmation, on retrouve :

- Mercredi 24 Juillet : PETIT PAYSAN de Hubert Charuel, lauréat 2015 et César du Meilleur premier film 2018
- Jeudi 25 Juillet : LA TORTUE ROUGE de Michael Dudok de Wit, lauréat 2014
- Samedi 27 juillet : le court métrage LA FUGUE de Jean-Bernard Marlin, lauréat 2017 pour SHÉHÉRAZADE, César du Meilleur premier film 2019
- Mercredi 31 Juillet : LA FILLE DU 14 JUILLET d’Antonin Peretjatko, lauréat 2014, pour son second film LA LOI DE LA JUNGLE
- Samedi 3 Août : le court-métrage JE SENS LE BEAT QUI MONTE EN MOI de Yann Le Quellec, lauréat 2015 pour CORNÉLIUS LE MEUNIER HURLANT

Sorties cinéma

31 juillet : RÊVES DE JEUNESSE, 3e long métrage d’Alain Raoust, lauréat 2000 pour LA CAGE

Salomé décroche un job d’été dans la déchetterie d’un village. Sous un soleil de western, dans ce lieu hors du monde, son adolescence rebelle la rattrape. De rencontres inattendues en chagrins partagés, surgit la promesse d’une vie nouvelle.

À noter : le film a été présenté en ouverture de la sélection de l’ACID au Festival de Cannes cette année.

7 août : NOMADES, 2nd long métrage d'Olivier Coussemacq, lauréat 2005 pour L'ENFANCE DU MAL.

Naïma a élevé seule à Tanger ses trois fils. Deux déjà ont pris tragiquement le chemin de l’exil. Alors quand Hossein le dernier envisage à 16 ans de partir à son tour, elle invente un prétexte familial et l’entraine vers un village du sud du Maroc. Tenant désormais sa mère pour responsable de ses frustrations d’adolescent citadin, Hossein lui oppose une résistance sans merci.