Enfants de salaud Tonie Marshall Lauréat 1995

ENFANTS DE SALAUD est primé dans le cadre du Prix à la Création de la Fondation Gan en 1995.

Actrice, réalisatrice, scénariste et productrice, elle suit des cours de danse avant de s'inscrire à des leçons d'art dramatique. Elle débute au théâtre dans la troupe de Robert Hossein et au cinéma en tant que comédienne sous la direction de Jacques Demy en 1972, dans L'ÉVENEMENT LE PLUS IMPORTANT DEPUIS QUE L'HOMME A MARCHE SUR LA LUNE. Elle joue ensuite de nombreux seconds rôles dans des séries télévisées et quelques comédies. Elle passe à la réalisation en 1990 avec PENTIMENTO, offrant à Antoine de Caunes l'un de ses tout premiers rôles au cinéma. Elle écrit elle-même ses films, pour la plupart des comédies de mœurs ou des chroniques douces-amères comme PAS TRES CATHOLIQUE et ENFANTS DE SALAUD, tous deux interprétés par Anémone. En 2000, elle devient la première femme à recevoir le César du meilleur réalisateur pour la comédie dramatique à succès VENUS BEAUTE (INSTITUT). Le film remporte également le César du meilleur scénario et vaut à la débutante Audrey Tautou le César du meilleur espoir féminin. Suivront cinq long-métrages, le dernier en date, TU VEUX OU TU VEUX PAS, sorti en 2014. Elle réalise NUMERO UNE avec Emmanuelle Devos en 2017.

ENFANTS DE SALAUD

Réalisatrice(s) : Tonie Marshall
Scénariste(s) : Tonie Marshall, Jacky Cukier
Producteur(s) : MP Productions
Casting : Nathalie Baye, François Cluzet, Molly Ringwald, Jean Yanne
Son : Jacques Ferran Gérard Lamps
Musique : Vincent Malone
Montage : Jacques Comets
Image : Dominique Chapuis
Distributeur : Fox France

Synopsis :

C'est l'histoire de trois demi-sœurs et un demi-frère, qui ne se connaissent pas. Ils ont tous été reconnus par leur père qui a disparu pour ne jamais revenir... Le temps a passé... Lorsque l'histoire commence, le père est jugé pour meurtre. Les enfants vont se rencontrer au procès, se découvrir et finalement former une famille, ce lien indéfinissable qui est à la fois un don et un choix...

Informations :

Deuxième long métrage.
Sortie en salle le 04 mars 1996 (1h40).