TOUT LE MONDE M’APPELLE MIKE Guillaume Bonnier Lauréat 2018

«Ça faisait déjà un moment que nous pensions être prêts, des années que nous nous préparions. Certes nous avions déjà engrangé quelques victoires, à l'arraché souvent, qui nous donnaient confiance que le bout du chemin n'était plus très loin. Le vent soufflait, le bateau tirait sur les amarres à tout rompre, il voulait partir… Et pourtant nous étions toujours là, coincés, inquiets. Et puis vous êtes venus avec votre beau jury, et d'un grand coup de main vous avez libéré le bateau en criant : Allez, va !»

Guillaume Bonnier

TOUT LE MONDE M'APPELLE MIKE a été primé sur scénario dans le cadre du Prix à la Création 2018.

Guillaume Bonnier étudie le cinéma au Centre d’arts plastiques de la Sorbonne où il entre dans l’atelier du cinéaste Joseph Morder (le « pape du Super 8 »), dont il deviendra l’assistant réalisateur. Il y réalise ses premiers courts-métrages et vidéos.
Parallèlement il commence à travailler sur des longs métrages, ce qui le conduit à devenir premier assistant sur les films de Xavier Beauvois, Philippe Garrel, Bruno Podalydès, Patrice Chéreau, Jean-Pierre Mocky, Romain Goupil, etc
TOUT LE MONDE M’APPELLE MIKE est son premier long métrage.

TOUT LE MONDE M’APPELLE MIKE

Réalisateur(s) : Guillaume Bonnier
Scénariste(s) :  Guillaume Bonnier
Producteur(s) : Cédric Walter (Spectre Productions)
Casting : Abderissaak Mohamed, Daphné Patakia et Pierre Lottin
Son : Franck Cartaut
Montage : Grégoire Pontecaille
Image : David Grimger

Synopsis :

Thibault, Isabelle et son fils Jérémie ont fait le projet du grand départ et sont partis à bord de Joshua, leur bateau à voile, pour naviguer autour du monde et vivre une nouvelle vie. À Djibouti ils rencontrent Mike un jeune homme noir avec qui ils se lient d'amitié, et décident de l'embarquer avec eux.
Mais savent-ils bien qui il est ?

Informations :

Premier long métrage.
En coproduction avec Éric Névé, Indie Prod.
Tournage en Guadeloupe et à Djibouti, été 2019.