Delicatessen Marc Caro, Jean-Pierre Jeunet Lauréat 1990

Jean-Pierre Jeunet

DELICATESSEN a été primé sur scénario dans le cadre du Prix à la Création de la Fondation Gan 1990.

Jean-Pierre Jeunet
Avant d'entamer sa carrière au cinéma, Jean-Pierre Jeunet a d'abord travaillé comme technicien aux PTT à Paris et à Nancy. Jean-Pierre Jeunet débute dans le métier en réalisant des films publicitaires, et des vidéoclips. En parallèle, il réalise en commun avec le dessinateur Marc Caro des courts-métrages d'animation, L' ÉVASION (1978) et LE MANEGE (1980). Les deux réalisateurs passent un an et demi à confectionner dans les moindres détails leur troisième court-métrage LE BUNKER DE LA DERNIERE RAFALE, EN 1981. C'est leur premier long-métrage surréaliste, DELICATESSEN avec Dominique Pinon et Jean-Claude Dreyfus, réalisé en 1991 qui les propulse sur le devant de la scène. L'œuvre est couronnée par des Césars dont ceux du meilleur premier film et du meilleur scénario. Leur second long-métrage met presque quatre ans à se concrétiser : LA CITE DES ENFANTS PERDUS (1995), conte noir totalement novateur pour l'époque sur le plan des effets spéciaux, présenté à Cannes en 1995. En 1997, à la suite de la défection du réalisateur anglais Danny Boyle, Jean-Pierre Jeunet se voit proposer la mise en scène du quatrième épisode des aventures d'Ellen Ripley, ALIEN, LA RESURRECTION. Se séparant de Marc Caro, il part donc poursuivre sa carrière aux États-Unis. Le film sera un succès au box-office. En 2000, il revient en France, pour tourner LE FABULEUX DESTIN D'AMELIE POULAIN, avec Audrey Tautou et Mathieu Kassovitz. Avec ce film, le cinéaste enregistre un succès sans précédent : plus de 8 millions d'entrées et 4 Césars remportés sur 13 nominations : Meilleur film, Meilleur réalisateur, Meilleure musique et Meilleurs décors. Ce triomphe lui permet de monter quatre ans plus tard l'adaptation du roman de Sébastien Japrisot : UN LONG DIMANCHE DE FIANÇAILLES, un projet d'envergure, récompensé par 5 Césars. En 2013, il part au Canada pour réaliser l'adaptation du roman L'EXTRAVAGANT VOYAGE DU JEUNE ET PRODIGIEUX T. S. SPIVET de Reif Larsen. En 2015, il réalise la série CASANOVA pour la plateforme Amazon.

Marc Caro
Durant les années 1970, il publie des bandes dessinées dans Métal hurlant, Fluide glacial, Charlie Mensuel ou L'Écho des savanes. En 1974, il rencontre Jean-Pierre Jeunet au Festival international du film d'animation d'Annecy, avec qui il réalisera de nombreux courts, un clip et les longs métrages DELICATESSEN et LA CITE DES ENFANTS PERDUS. Durant les années 1980, il a dirigé un groupe de musique industrielle nommé « Parazite ». Il aide durant les années 1990 à la direction artistique de certains films, fait l'acteur, réalise des pubs et plusieurs courts-métrages. En 2008 il réalise son premier long-métrage en solo, DANTE 01 avec Lambert Wilson.

DELICATESSEN

Réalisateur(s) : Marc Caro, Jean-Pierre Jeunet
Scénariste(s) : Marc Caro, Jean-Pierre Jeunet, Gilles Adrien
Producteur(s) : Constellation Production
Casting : Dominique Pinon, Marie-Laure Dougnac, Jean-Claude Dreyfus, Karin Viard, Ticky Holgado, Rufus
Son : Jérôme Thiault
Musique : Carlos d'Alessio
Montage : Hervé Schneid
Image : Darius Khondji
Distributeur : UGC Distribution

Synopsis :

Au milieu d'un immense terrain vague de banlieue, un vieil immeuble occupé par de drôles de gens. Préoccupation essentielle : se nourrir. Tous les locataires sont clients du boucher-charcutier du rez-de-chaussée à l'enseigne Delicatessen qui grince au vent...

Prix :

César 1992, Meilleur Première Oeuvre, Meilleur Scénario Original, Meilleur Montage, Meilleur Décor,
Prix du Public - Festival de Florence 1991

Informations :

Premier long métrage.
Sortie en salle le 17 avril 1991.