LES HIRONDELLES DE KABOUL Zabou Breitman et Éléa Gobbé-Mévellec 2018

Si l’animation permet, avec la légèreté du trait et des touches de couleur, d’accéder à l’intime et l’universel, de représenter l’interdit, avec délicatesse sans nous épargner la violence, alors nous souhaitons distinguer, pour la force de son sujet et son élan artistique le projet LES HIRONDELLES DE KABOUL.

Dominique Hoff, Déléguée générale de la Fondation Gan

En 2018, la Fondation Gan pour le Cinéma a attribué son Prix à la Diffusion au projet de long métrage d’animation LES HIRONDELLES DE KABOUL de Zabou Breitman et Éléa Gobbé-Mévellec, présenté dans les WORK IN PROGRESS Feature du Festival International du Film d'Animation d'Annecy.

LES HIRONDELLES DE KABOUL est l’adaptation à l’écran, en 2D, du roman éponyme de l’auteur algérien Yasmina Khadra. Il s’agit du premier long métrage d’animation pour l’actrice-réalisatrice Zabou Breitman. Son premier film, SE SOUVENIR DES BELLES CHOSES, remporte, en 2003, le César de la Meilleure première œuvre et de la Meilleure actrice pour Isabelle Carré.

Pour le graphisme, Éléa Gobbé-Mévellec,  a développé un style très épuré et contrasté. "C’est ce que j’avais ressenti à la lecture du livre. Au début est apparu un contraste noir et blanc, dans lequel la couleur est venue en donnant une image parfois très surexposée". Elle a déjà travaillé en tant qu’animatrice sur les films ERNEST ET CÉLESTINE, AVRIL ET LE MONDE TRUQUÉ ou encore, LE CHAT DU RABBIN (Prix spécial 2011 de la Fondation Gan).

Dirigés par Zabou Breitman, les comédiens Simon Abkarian, Hiam Abbas, Zita Hanrot et Swan Arlaud prêtent leur voix aux différents personnages. Ils ont pu tourner les scènes avec une vraie liberté de recherche, dont vont ensuite s’inspirer directement les animateurs. "Le mélange entre l’hyper réalisme du jeu et cette image délicate en 2D, fournit à mes yeux un résultat très sensible et intime" souligne Zabou Breitman.

LES HIRONDELLES DE KABOUL


© Les Armateurs - Mélusine Productions - Close Up Films - ARTE France Cinéma - RTS - KNM 2018

Réalisatrices : Zabou Breitman et Éléa Gobbé-Mévellec
Scénaristes : Sébastien Tavel, Patricia Mortagne et Zabou Breitman
Univers graphique : Éléa Gobbé-Mévellec
Producteur : Les Armateurs
Musique: Gabriel Yared
Distributeur
: Memento Films

Synopsis :

Été 1998, Kaboul en ruines est occupée par les talibans. Atiq et Mussarat sont mariés depuis des années et ne se parlent presque plus. Lui supporte mal sa vie de gardien de prison pour les femmes. Elle, souffrant d’une maladie incurable, est à l’agonie. Mohsen et Zunaira sont jeunes, ils s’aiment profondément et veulent croire en l'avenir. Un geste insensé de Mohsen va faire basculer leur destin.

Prix :

Prix Fondation Gan à la Diffusion Festival International du Film d'Animation d'Annecy 2018.

Informations :

En production. Sortie prévue en 2019.