TREMBLEMENTS en salle depuis le 1er mai

Après un premier film très remarqué (IXCANUL, Ours d’Argent à la Berlinale 2015), le réalisateur bouscule à nouveau, avec TREMBLEMENTS.

Un film d’une puissance folle.
PREMIÈRE

Un film choc.
Le Journal du Dimanche

Mordant.
Le Figaro

Cette fois, Jayro Bustamante, lauréat 2017 de la Fondation Gan, s’intéresse au tabou de l’homosexualité dans son pays, le Guatemala, à travers l’histoire d’un homme marié et membre actif de l’Eglise évangélique.

Présenté en mars au Cinélatino de Toulouse, le film a reçu le Prix du public et le Prix Rail D’Oc (Prix des Cheminots).