Mai : Que sont-ils devenus ?

Découvrez chaque mois les dernières actualités concernant tous les lauréats de la Fondation. 

PLAIRE, AIMER ET COURIR VITE

2 sorties à noter dans vos agendas :

10 mai : PLAIRE, AIMER ET COURIR VITE, le 10e long métrage de Christophe Honoré, parrain 2018 et lauréat 2000 de la Fondation Gan pour DIX SEPT FOIS CÉCILE CASSARD. Le film nous raconte l'histoire d'Arthur (incarné par Vincent Lacoste), 20 ans et étudiant à Rennes en 1990. Sa vie bascule le jour où il rencontre Jacques (joué par Pierre Deladonchamps), un écrivain qui habite à Paris avec son jeune fils. Le temps d’un été, Arthur et Jacques vont se plaire et s’aimer. Mais cet amour, Jacques sait qu’il faut le vivre vite. PLAIRE, AIMER ET COURIR VITE sortira pendant la 71e édition du Festival de Cannes, où il a été retenu en Sélection officielle.
Voir la bande annonce.

30 mai : UNE ANNÉE POLAIRE, 4e long métrage de Samuel Collardey, récompensé en 2006 du Prix spécial de la Fondation Gan pour son docu-fiction L’APPRENTI
Il s’agit cette fois d’une fiction : pour son premier poste d’instituteur, Anders choisit l’aventure et les grands espaces, il part enseigner au Groenland, à Tiniteqilaaq, un hameau inuit de 80 habitants. Dans ce village isolé du reste du monde, la vie est rude, plus rude que ce qu’Anders imaginait. Pour s’intégrer, loin des repères de son Danemark natal, il va devoir apprendre à connaître cette communauté et ses coutumes.
Voir la bande annonce.