L’ÉTAT SAUVAGE en tournage

David Perrault, lauréat 2016, débute le tournage de son second long métrage L’ÉTAT SAUVAGE, le 24 septembre.

©Underwood & Underwood / Library of Congress

De quoi parle le film :
La guerre de Sécession éclate... Une famille de colons français installée dans le Missouri abandonne son foyer afin de fuir le conflit et rejoindre Paris. Edmond, le patriarche, est accompagné de sa femme Madeleine, de Layla, sa domestique, et de ses trois filles : Esther, Justine et Abigaelle. La plus jeune d'entre elles, Esther, est irrésistiblement attirée par leur convoyeur, Victor, un ancien mercenaire au comportement ambigu. Cette relation semble agir comme un poison au sein du groupe de voyageurs... D'autant plus que Victor est bientôt rattrapé par son passé tumultueux…

Le mot du Réalisateur :
« À l'origine, il y a une intuition... L'envie de mettre en scène un groupe de femmes qui se libère petit à petit du lien qui les rattache aux hommes. Cette envie s'incarne directement dans une forme, en féminisant un type de film jusqu'ici essentiellement masculin (…) L’ÉTAT SAUVAGE, malgré son décorum, n'est donc pas tant un western qu'un film d'aventure romantique... Une sorte de voyage halluciné où les territoires à conquérir sont avant tout des territoires intimes. (…)
Si le film débute dans une forme de huis clos faisant appel à un imaginaire très européen (la romance sur fond de drame historique), la fuite de la famille Rochereau à travers les contrées américaines rappelle, de par son décorum, les codes du western. Et c'est dans cette mutation même, ce télescopage des genres que se jouera la modernité du film... Pas pour les opposer mais au contraire pour les fondre dans une esthétique plus personnelle. (…)
Pa rapport à mon premier long-métrage, L’ÉTAT SAUVAGE se déploiera de manière beaucoup plus concrète, à travers un récit linéaire entièrement guidé par mes personnages, dans une dynamique d'actions/réactions que je souhaite fiévreuses et tendues... Une histoire du passé certes, mais filmée cette fois au présent, en oubliant les références préexistantes, avec la fraîcheur d'un regard actuel.»

David Perrault
Sorti diplômé de La FEMIS en 2004, David Perrault réalise ensuite trois courts métrages : SOPHIA en 2006, ADIEU CRÉATURE, diffusé en 2009 sur ARTE, puis NO HABLO AMERICAN, diffusé sur France 2 en 2013. NOS HÉROS SONT MORTS CE SOIR, le premier long métrage qu'il écrit et réalise, est sélectionné à la Semaine de la Critique en 2013 et représente la France en compétition.

Le tournage se déroule en Île-de-France, en Aquitaine et au Canada du 24 septembre au 22 novembre.

Le film
est produit par Fares Ladjimi (Mille et Une Productions) et sera distribué par Pyramide. 

Au casting
 : Alice Isaaz, Kevin Janssens, Déborah François, Constance Dollé, Kate Moran, Bruno Todeschini, Maryne Bertiaux, Armelle Abibou.