Festival Premiers Plans d'Angers Du 12 au 21 janvier 2018 (30ème édition)

La Fondation accompagne le Festival Premiers Plans depuis sa première édition; tous deux partagent le même objectif, révéler de nouveaux talents.

« Avoir à nos côtés, dès la première année le soutien d'une Fondation dynamique qui allait devenir indispensable au jeune cinéma français, a été pour notre festival un atout précieux dans la recherche de partenaires et la prospection de nouveaux talents à l'échelle de l'Europe. La fidélité à leur engagement d'origine et leur partenariat indéfectible nous ont permis chaque année d'innover et de nous renforcer. La qualité et le prestige de la Fondation Gan contribuent depuis bientôt 30 ans au succès de Premiers Plans.»

Claude-Éric Poiroux, Délégué général du Festival Premiers Plans

RETOUR SUR L'ÉDITION  2018

Cette année, la Fondation Gan pour le Cinéma, tout comme le Festival Premiers Plans qu’elle accompagne depuis sa première édition, ont fêté 30 ans d’engagement dans la création cinématographique ! A eux deux, ils ont constitué au fil des années un vivier commun de jeunes talents.

La Fondation parrainait la soirée d'ouverture aux cotés de Gan Assurances, lors de laquelle le film MADAME HYDE de Serge Bozon, a été présenté.

Catherine Deneuve présidait, cette année, le jury de la compétition officielle des longs métrages.
A ses côtés, on retrouvait : Clément Cogitore, réalisateur de NI LE CIEL NI LA TERRE, Prix Fondation Gan à la Diffusion (Cannes 2015),  mais aussi les réalisateurs Tizza Covi, Valérie Donzelli et Guillaume Senez.

Karim Moussaoui, lauréat 2016 pour EN ATTENDANT LES HIRONDELLES, était quant à lui président du Jury des courts métrages aux côtés des deux réalisateurs Céline Devaux et Fyzal Boulifa.

Découvrez le Palmarès de cette édition.

5 films soutenus par la Fondation Gan faisaient l’actualité de cette 30e édition :
- LOS VERSOS DES OLVIDO (OBLIVION VERSES) d'Alireza Khatami, lauréat 2013, en compétition officielle ;
- APRÈS LA GUERRE d'Annarita Zambrano, lauréate 2015 et CORNÉLIUS, LE MEUNIER HURLANT de Yann Le Quellec, lauréat 2015, en avant-première ;
- MA VIE DE COURGETTE de Claude Barras, Prix Fondation Gan à la Diffusion 2015, dans la thématique Drôles de Familles ;
- PETIT PAYSAN de Hubert Charuel, lauréat 2015, en séance spéciale dans le cadre de RETOUR D’EXPÉRIENCE.

Focus : « la French Touch » à Angers
Une séance de dédicaces du livre CINÉMA D’ANIMATION : LA FRENCH TOUCH de Laurent Valière était organisée à l’issue d’une table ronde sur le cinéma d'animation.
A l'occasion de ses 30 ans, la Fondation Gan est partenaire de l’ouvrage.  

Pour en savoir plus sur le Festival et son programme. 

5e édition de RETOUR D’EXPÉRIENCE 

C’est avec cette même volonté de partage et pour valoriser leurs découvertes communes, que la Fondation et le Festival ont initié en 2014 une rencontre basée sur le « retour d’expérience » d’un réalisateur et d’un producteur invités à témoigner de l’aventure de leur premier film.

« Il faut se lancer dès la première ligne […] et prendre des risques dès l’écriture »
Cyril Mennegun, réalisateur de LOUISE WIMMER.  

« Le métier de producteur, c’est aussi de provoquer des rencontres »
Arnaud Dommerc, producteur du film DES ÉTOILES de Dyana Gaye.

«L'enjeu scénaristique consiste à ce que le spectateur, tout au long du film, ne sache jamais si la scène va évoluer de manière comique ou dramatique»
Louis Garrel, réalisateur du film LES DEUX AMIS.

Cette année, ils étaient heureux de convier:

Hubert Charuel, réalisateur du film PETIT PAYSAN (lauréat de la Fondation en 2015, Ateliers d'Angers 2015) et l’un de ses producteurs Stéphanie Bermann ou Alexis Dulguerian (Domino Films).
Le rendez vous a eu lieu le 18 janvier à 10h00 au cinéma LES 400 COUPS d'Angers.

Ce duo « réalisateur – producteur » succèdait à :
Cyril Mennegun, (lauréat 2009 pour LOUISE WIMMER) et Bruno Nahon (Unité de Production), Dyana Gaye, (lauréate 2012 pour DES ÉTOILES) et Arnaud Dommerc (Andolfi), Louis Garrel, (lauréat 2013 pour LES DEUX AMIS) et Anne-Dominique Toussaint (Les Films des Tournelles), et, enfin l’an dernier, Sacha Wolff, (lauréat 2014 pour MERCENAIRE) et Claire Bodechon (Timshel Productions).

Retour en images sur les précédentes éditions

Pour cette 30e édition, on compte 86 000 visiteurs !