UNE SEMAINE ET UN JOUR Asaph Polonsky 2016

Si la comédie, on le sait, peut-être un remède face aux douleurs du monde, ce film en est la preuve vivante. Il renoue avec les vertus apaisantes d'un rire généreux, d'un rire qui ne se fait jamais au détriment des personnages mais se partage avec eux, d'un rire mélancolique, noir, incorrect et qui est porté par une interprétation remarquable.

La Fondation Gan pour le Cinéma.

UNE SEMAINE ET UN JOUR a reçu le PRIX Fondation Gan à la Diffusion dans le cadre de la Semaine de la Critique 2016.
Le Prix a été attribué à Sophie Dulac Distribution, distributeur français du film. 

Né en 1983 à Washington DC , Asaph Polonsky a grandi en Israël. Il a écrit, produit et réalisé deux courts-métrages, sélectionnés au Festival du Film de Jérusalem : ZIPPE et IN BED AT 10 P.M. En 2010, il suit les cours de Mise en Scène de l’American Film Institute, au sein duquel il réalise son film de fin d’études SAMNANG, nommé aux Student Academy Awards en 2013. Le film fait sa première au Festival de New York et est ensuite projeté et récompensé dans plusieurs festivals d’envergure.
Son premier long-métrage UNE SEMAINE ET UN JOUR a été sélectionné au Sam Spiegel International Film Lab de Jérusalem en 2012, puis le projet est présenté aux Sofia Meetings en 2013 et remporte en 2015 le prix Work in Progress du Festival de Haïfa.
Asaph a reçu le Prix Richard P. Rogers Spirit of Excellence de l’American Film Institute, ainsi que la bourse Irwin & Sheila Allen et celle de l’America Israel Cultural Foundation.

UNE SEMAINE ET UN JOUR

Réalisateur : Asaph Polonsky
Scénariste : Asaph Polonsky
Producteurs : Saar Yogev & Naomi Levari (Black Sheep Film Productions).
Casting : Shai Avivi, Evgenia Dodina, Tomer Kapon
Image : Mosh Mishali
Son: 
Eli Bain, Ariye Ben-Weiss
Distributeur
: Sophie Dulac Distribution

Synopsis :

À la fin du Shiv’ah - les 7 jours de deuil dans la tradition juive - l’existence doit reprendre son cours. Tandis que Vicky, sa femme, se réfugie dans les obligations du quotidien, Eyal, lui, décide de lâcher prise… Avec un ami de son fils défunt, il partage un moment de liberté salvateur et poétique, pour mieux renouer avec les vivants...

Prix :

Mention Spéciale du Jury au Festival de Cinéma Méditerranéen de Bruxelles 2016,
Best Debut Film Award at the Cinergia Film Festival in Poland 2016,
Prix for best debut au UK International Jewish Film Festival 2016,
Trophée du Meilleur Film Israélien, du Meilleur Premier Film, du Meilleur Scénario et Trophée de la Fipresci (qui récompense le Meilleur Premier Film Israélien) au Jerusalem Film Festival 2016,
« Honourable Mention Award » au Transatlantyk Festival 2016 (Pologne),
Prix Work in Progress du Festival de Haïfa 2015.  

Informations :

Sortie en salle le 14 décembre 2016 (1h38). 
Sortie DVD le 2 mai 2017.